Articles de la catégorie: Communiqué local

Petit mode d’emploi du CTS ou pourquoi le CTS du 12 octobre 2017 a été annulé au dernier moment

Petit mode d’emploi du CTS
ou
Pourquoi le CTS du 12 octobre 2017 a été annulé au dernier moment

Mesdames et Messieurs les personnels du SPIP 66,

Nous vous informons des faits suivants :
– La convocation pour le CTS, envoyée le 27 septembre ne respectait pas le cadre légal (erreur dans la désignation des membres)

Version imprimable Lettre CTS 12 10 2017
– La CGT SPIP66 aurait pu se contenter de prendre acte du caractère non conforme de cette convocation. Or, elle a décidé, dès le 28 septembre d’alerter par mail la Présidente du CTS de cette irrégularité, afin qu’elle procède dans les délais imposés (délai de 15 jours entre la convocation et la tenue du CTS) aux modifications nécessaires.
– Ce n’est que le 04 octobre 2017, que Madame la présidente consent à répondre à notre demande légitime. Le délai de 15 jours étant dépassé, la convocation pour le 12 octobre 2017 était nulle et non avenue.
– Là encore, la CGT SPIP66 aurait pu se contenter de prendre acte. Mais là encore, elle a décidé d’informer la Présidente du CTS (mail en date du 05 octobre) de la nécessité d’une nouvelle date. Et pour éviter tout nouvel écueil, la CGT SPIP66 s’est permise de rappeler l’obligation de transmettre les documents de travail.
– Ce n’est que le 11 Octobre 2017 à 15h37 que Madame la Présidente nous informe du report du CTS du 12 Octobre au mois de Novembre.

Une chose est certaine, chers collègues, la CGT SPIP66 ne peut être taxée de mauvais esprit.

Les explications apportées pour éviter tout report à Madame la Présidente du CTS
n’avaient qu’un seul but : favoriser un début de dialogue social.

Une seule question se pose aujourd’hui,
LE DIALOGUE SOCIAL EST-IL UNE RÉELLE VOLONTÉ DE MADAME LA DFSPIP ?

Perpignan le 12 Octobre 2017

PS : Cet écrit sera communiqué au DISP TOULOUSE

CGT SPIP 43 : Lettre ouverte à la DI de Lyon

Lettre ouverte

                                                                                                                                                          à

                                                                              Madame la Directrice interrégionale des services pénitentiaires de Lyon

lettre ouverte DISP

Nous venons d’apprendre ce jour que la réunion organisée par vos services concernant la restitution du questionnaire Gollac est de nouveau annulée car la grève de la fonction publique empêcherait vos équipes de se rendre au Puy en Velay.

Au-delà du fait que c’est la deuxième fois que vous mobilisez les agendas de l’ensemble de l’équipe, pour finalement ne pas réussir à vous déplacer en Haute Loire, la section syndicale demande à être informée en amont par voie hiérarchique et par écrit de ces annulations. Lire la suite

CGT SPIP Hérault : dialogue, vous avez dit dialogue ?

dialogue, vous avez dit dialogue ?

Les conflits récents au sein du SPIP milieu ouvert de Montpellier, au delà du cas du pôle PSE, posent la question de la gestion des personnels de notre service et de la surcharge de travail toujours plus importante imposée aux agents.

En tant que syndicat, il ne nous appartient pas de juger du travail de tel ou tel agent mais les modes de gestion du personnel ne peuvent pas impunément s’affranchir de toute règle. D’autant que les conséquences actuelles de cette gestion font peser le poids des difficultés sur l’ensemble du service !!

Version imprimable tract 17.10.06 (1) Lire la suite

DECLARATION LIMINAIRE intersyndicale au CTS du SPIP 49 du 05 octobre 2017

Le CTS de ce jour était initialement fixé au 15 septembre 2017. Les organisations syndicales en ont demandé le report en estimant qu’il convenait d’attendre la réunion départementale du 18 septembre 2017. Nous pensions que la direction du SPIP , nouvellement installée et forte de quelques semaines d’observation, allait nous proposer de grands axes de travail , établir des priorités, mettre en place ou relancer des groupes de travail (autour des modalités de prise en charge, de l’évaluation, des actions collectives,..). Bref , fixer un CAP.

Nous sommes restés sur notre faim.

déclaration liminaire CT 05 octobre 2017

Lire la suite

Comité Technique du SPIP des Hauts de Seine le 6 octobre 2017 Déclaration liminaire intersyndicale

Les déclarations des organisations syndicales prononcées en ouverture des derniers Comités Techniques l’ attestent, la défense de l’instance paritaire locale est au centre de nos préoccupations.

Le CT du 9 juin 2017 a fait apparaître un désaccord entre les représentants de l’administration et les organisations syndicales à propos de ce qui constitue le champ de compétence du Comité Technique.

déclaration liminaire au CT du 6 octobre 2017 Lire la suite

Déclaration Liminaire du Comité Technique du SPIP de la Somme du 6 octobre 2017

Monsieur le président,

 

Ce Comité Technique se tient aujourd’hui à la demande des représentants du personnel pour la CGT SPIP Somme, faute d’initiative de la Direction du SPIP et alors même que les sujets devant être soumis au Comité Technique se multiplient. Les notes de service, méconnaissant les prérogatives des représentants du personnel, et donc des règles instituant ce CT, prévues par le décret du 15 février 2011 (Décret n° 2011-184 du 15 février 2011 relatif aux comités techniques dans les administrations et les établissements publics de l’Etat), en ses articles 34 et 35, et par l’arrêté du 15 juin 2011 (Arrêté du 15 juin 2011 portant création des comités techniques dans les services relevant de la direction de l’administration pénitentiaire), ne cessent d’être publiées.

 Version imprimable déclaration liminaire

La CGT SPIP Somme regrette ainsi, une nouvelle fois, l’absence de réel dialogue social au sein de ce service, mais surtout des règles encadrant ce dialogue social, à la charge de l’administration, représentée ici par vous, Monsieur le Président.

Lire la suite

CP PLOEMEUR : quand la logique de gestion des mouvements l’emporte sur tout le reste !!!

Depuis le 21 août, l’établissement a décidé la mise en place de la journée continue pour les travailleurs. Sur le principe, le SPIP a toujours été favorable à ce que les détenus puissent concilier travail et activités. Toutefois, ce changement s’accompagne, depuis fin août, de multiples notes sur la gestion des mouvements de détenus .

Version imprimable tract cp ploemeur

Le détenu classé au travail ne peut donc être reçu avant 13h15. S’il ne se rend pas sur son poste de travail, il n’est pas autorisé à participer aux activités et force est de constater, dans la note, que les rendez vous SPIP sont assimilés à une activité !!!

Lire la suite

Lettre ouverte à Monsieur le DFSPIP de l’Indre

L’irrespect des règles de droit: une pratique courante pour le DFSPIP de l’Indre, créatrice d’une souffrance certaine.

Monsieur le Directeur Fonctionnel du SPIP de l’Indre,

Nous vous avons déjà alerté à plusieurs reprises, que ce soit en réunion départementale, en CTS ou lors de nos divers échanges. Vous ne voulez rien entendre.

Votre gestion au SPIP de l’Indre met les agents en danger. L’assistant de prévention (ACMO), l’assistante sociale et la psychologue de la DISP ont été informés de cet état de fait et pourront également relayer les choses.

Lire la suite

Lettre ouverte à Mme la garde des Sceaux

Garde des Sceaux, Ministre de la Justice
Madame la Ministre de la Justice,
Le syndicat CGT Insertion Probation du SPIP 17 se réjouit de votre venue en Charente-Maritime que l’on espère comme un signe de reconnaissance et d’intérêt pour notre profession, parent pauvre de l’Administration Pénitentiaire.

lettre ouverte à Mme la garde des Sceaux
Votre venue nous permet de vous rappeler la nécessité de poursuivre le recrutement massif de tous les personnels composant les SPIP (PA, CPIP, Surveillant PSE, ASS, DPIP) pour assurer avec toute la rigueur qui s’impose à nous les nombreuses missions de service public qui nous sont confiées.
Comme nos instances nationales n’ont de cesse de le répéter, pour asseoir une prise en charge efficiente et pertinente des PPSMJ, il est nécessaire d’avoir un cadre professionnel adapté et du personnel en nombre suffisant. Cela amène forcément à s’interroger sur le recrutement et les effectifs adaptés dans les SPIP.
Ainsi, cette question des organigrammes, serpent de mer de l’actualité des SPIP , trouvera t-elle un jour un aboutissement ?
En tout état de cause le SPIP 17 avec ses multiples antennes en est un specimen malheureusement parfait. Sur chaque site de ce ressort des difficultés RH existent, certaines plus criantes que d’autres.
Mais toutes les antennes se retrouvent confrontées à des modes de fonctionnement dits « dégradés » qui ne peuvent être satisfaisants quand ils subsistent pendant des années !
L’énergie, la détermination, le courage des agents s’épuisent et la garantie d’un service public de qualité s’amenuise.
A titre d’exemple en Charente-Maritime, la CGT Insertion et probation a notamment relayé ces dernières années les situations critiques des antennes de Rochefort et Saintes. Si aujourd’hui, Rochefort connaît une amélioration temporaire de sa situation avec le renforcement de deux agents contractuels, Saintes reste dans la tourmente et fonctionne sans directeur sur site et avec la moitié de son effectif !
Ces conditions de travail « dégradées » entraînent fatalement des risques psycho-sociaux élevés devant lesquels il n’y a plus de réponse à apporter ou seulement des solutions reposant sur la bonne volonté des uns et des autres pour pallier l’adversité.
Alors oui, les réponses apportées par l’Administration à ces problématiques RH restent décevantes car bien trop temporaires et ne permettent pas une lisibilité suffisante autorisant des organisations de service pérennes et sereines.
Aujourd’hui, l’Administration fait le choix d’un recrutement d’agent non titulaire qui soulage temporairement les équipes mais qui ne saurait être LA réponse attendue.
Comment se satisfaire dans la fonction publique du recrutement de personnels contractuels qui se retrouvent jusqu’au dernier moment dans l’incertitude quant à la prolongation de leur contrat bouleversant ainsi l’équilibre précaire des organisations de service ?
Comment accorder la reconnaissance d’une profession quand on ne propose pas aux concours le nombre suffisant pour garantir son plein essor ?
Comment demander aux personnels d’intervenir sur le front de la prévention de la récidive, de la radicalisation, de l’évaluation, de l’insertion, lorsqu’on ne leur donne pas les moyens de l’exercer ?
Vous le voyez Madame la Ministre, la question des organigrammes ne peut plus être
repoussée !

Au SPIP 17, tous les agents, malgré les conditions d’exercice parfois périlleuses, sont investis, s’engagent dans des modalités d’intervention innovantes auprès des publics, dans des groupes de travail inter-services, se rendent disponibles pour l’accueil de stagiaires malgré la charge de travail, cherchent à se former etc…
Madame la Ministre, vous comprendrez aisément, que ces revendications dépassent largement le cadre local et que nous espérons un signe fort pour les SPIP, maillon essentiel de la chaîne pénale, trop longtemps négligé et oublié, pour que de véritables changements s’opèrent. A ce titre, nous vous communiquons également en main propre, la déclaration liminaire du CT SPIP de la CGT, qui met en avant le décalage opérant entre l’Administration et les terrains sur la question du RPO.
Nos revendications sont légitimes et nous resterons mobilisés pour défendre nos valeurs et un service public de qualité.
Veuillez recevoir, Madame la Ministre de la Justice, nos salutations distinguées.
Le syndicat CGT Insertion et Probation SPIP 17
A Rochefort, le 28/09/2017

« Older Entries