Tag Archives: SPIP 54

SPIP DE BRIEY : L’ATTENTE

Tract Briey 21.12.2018

Depuis plus d’un an, les représentants des personnels alertent sur la situation du milieu ouvert de Briey, au regard des Risques Psycho-Sociaux notamment.

Le SPIP de Briey a connu une charge de travail conséquente, désormais résorbée par l’arrivée de deux collègues CPIP en septembre 2018 mais la situation reste problématique.

Lors des comités techniques locaux, la situation de Briey a été évoquée à maintes reprises. Depuis ces alertes, l’antenne de Briey a connu une démission en février 2018 puis le départ anticipé du cadre de proximité. Les réunions de service restent conflictuelles, les relations non sereines.

Dans ce climat, l’intervention de la psychologue des personnels a été demandée en février 2018, sans succès à ce jour, les rendez-vous n’ayant pas été honorés par la psychologue en juin 2018. Depuis, black-out total.

Suite aux demandes, mails, discussions lors des comités techniques, la réponse reste la même :

Il faut attendre :

  • attendre une supervision
  • attendre la réponse de la DI
  • attendre l’arrivée du nouveau DPIPattendre la venue de la psychologue des personnels attendre un nouvel incident/accident ???

Il est urgent de permettre à l’équipe de renouer le dialogue et de remettre du lien pour la sérénité de tous. Une supervision reste indispensable et doit être mise en place sans délai

A Nancy, le 21 décembre 2018 , la CGT SPIP 54

SPIP NANCY MILIEU OUVERT : L’URGENCE

Tract MO NANCY 12-12-2018 version PDF cliquez ici

“Les Risques psychosociaux en quelques mots”

Au SPIP de Nancy les temps sont durs: les secteurs avec permanences délocalisées sont débordés de longue date, et aux chiffres croissants de mesures à prendre en charge pour l’ensemble du service s’ajoutent des manques importants en ressources humaines.

Nous avons fait les comptes en ce 10 Décembre 2018, et la note s’avère salée :

2345 MESURES
12,95 ETP
180 MESURES / CPIP


Le Directeur Interrégional lui-même a été avisé de la situation RH du SPIP de Nancy par la CGT insertion probation lors des audiences syndicales des 11 septembre et 31 octobre 2018.
La CGT insertion probation a alerté le DFSPIP en audience le 3 octobre 2018.

Enfin lors du comité technique du SPIP 54 du 27 novembre 2018 nous avons à nouveau alerté l’encadrement de l’urgence de la situation, ainsi que des risques psycho sociaux inhérents à une telle charge de travail.

NOUS NE SOMMES PAS ENTENDUS


Les agents du SPIP gèrent un nombre de dossiers croissant. Il est impossible pour l’équipe de produire un niveau de mobilisation constant. Les personnels administratifs sont également très impactés par cette augmentation d’activité. Pire, une augmentation de la charge de travail est à prévoir très prochainement.


Nous réclamons des actes avant qu’il ne soit trop tard pour les personnels épuisés
Nous réclamons d’urgence des moyens pour permettre aux
agents de travailler décemment, sans qu’ils aient à ruiner leur
santé pour exercer leur métier

A Nancy, le 12 Décembre 2018, la CGT SPIP 54

Origine : Lettre ouverte à Mme la Directrice Interrégionale

Madame la directrice,

Par ce courrier nous venons nous rappeler à votre bon souvenir, ainsi qu’a tous nos DFSPIP de la région Est concernant un vieux serpent de mer : ORIGINE !

En effet, près de 7 mois après, la note de la DAP qui reconnaissait le combat juste mené par les personnels d’insertion et de probation pour faire valoir leur droit contre un logiciel absurde et ses gestionnaires non moins obtus, n’est toujours pas appliquée. Lire la suite