Tag Archives: enquête administrative

Noël au SPIP 57 : On a les boules…

Tract noël 2018

– Un silence assourdissant sur les problèmes de fonctionnement : Après un audit et une enquête administrative, le service a fait l’objet d’une inspection en 2017, sans retour officiel à ce jour.
Va-t-on avoir un jour une réponse ? Ce silence démontre le peu de cas que l’on fait des agent.e.s.
Un management RH défaillant : Malgré des changements au sein de la hiérarchie, les problèmes perdurent :
– Les agents sont invités à participer à des ateliers ou des groupes de travail et sont récompensés par… un déficit d’heures de travail
– L’organisation actuelle du QPA était vouée à l’échec mais il aura fallu attendre les incidents de fonctionnement pour réagir et les solutions apportées ne sont que transitoires et maladroites ( réaction dans l’urgence, planning ne prenant pas en compte les autres impératifs ou permanences des agents, méconnaissance du travail spécifique du CPIP vis à vis de la PPSMJ, place des stagiaires dans cette organisation). Sans parler des problèmes de locaux, de matériel, de charge de travail, du manque d’informations de notre hiérarchie. La réponse de cette dernière à toutes ces questions prend la forme d’une
note de service alors que nombre d’entre nous demande une réunion de service pour clarifier cette organisation. Si elle est dommageable pour les agent.e.s, elle l’est également pour les PPSMJ. En effet, peut-on encore parler de continuité de service lorsque la personne suivie a affaire à une multitude de professionnell.e.s face à elle ?

Les problèmes de communications : La communication entre les cadres et les agent.e.s fait défaut. Ces derniers ne sont pas systématiquement informés des absences ou des changements de permanences des cadres, ou des politiques de fonctionnement de service.

Les risques psycho-sociaux : La hiérarchie a-t-elle conscience du malaise des agent.e.s du SPIP 57 ?
Tous ces éléments laissent à penser le contraire.

Ne rêvons plus, nous savons que le père Noël n’existe pas.
Doit-on attendre le pire pour que des solutions logiques et rationnelles soient trouvées.
Allez, JOYEUX NOEL

Pour un réel respect des professionnels. APRES DES PAROLES, DES ACTES !

A l’heure où tout le monde guette ses petits souliers, il y en a qui ont reçu leur cadeau avant l’heure. Non pas déposé au pied du sapin, mais directement adressé au DFSPIP des Vosges. En effet, moins traditionnelle qu’une carte de voeux, ce dernier a été l’heureux destinataire d’une lettre incendiaire à l’encontre des CIP de l’antenne de SAINT-DIE-DES VOSGES, dans laquelle on remet ouvertement leur professionnalisme et leur comportement lors de POP. Accusation ou intimidation, le personnel du SPIP de SAINTDIE-DES-VOSGES en a ras-le-bol d’essuyer sans cesse les attaques des magistrats du TGI d’Epinal. Après une rupture entre la JAP et les CIP, voici que le Procureur entre dans cette danse macabre. Voilà des mois que les CIP sont dans le viseur du JAP. Lire la suite